Comment reconnaître votre différentiateur de petite entreprise et pourquoi

Lorsque vous êtes propriétaire d’une petite entreprise, il y a des moments où la taille des grandes entreprises peut vous dérouter. À ces moments-là, vous vous demandez peut-être ce que vous avez qui incitera les clients potentiels à choisir votre marque plutôt qu’une autre. Ce facteur déterminant est un facteur de différenciation de la marque, et il aide les consommateurs du marché à vous reconnaître et à vous différencier des autres marques.

Distinguer son entreprise du reste fait partie intégrante du développement de la marque et cela est devenu de plus en plus difficile ces dernières années car il ne suffit pas d’être meilleur que les autres ; Vous devez être différent. Vous ne vous en êtes peut-être pas encore rendu compte, mais être une petite entreprise est un facteur de différenciation en soi, vous devez en tirer parti et le commercialiser de manière adéquate. Voici comment vous pouvez déterminer les différenciateurs pour votre petite entreprise.

Analysez votre concurrence

Trouver vos différenciateurs commence par déterminer ce qui rend votre concurrence différente. Vous devez maintenir une position neutre et évaluer vos concurrents pour leurs forces et leurs faiblesses. Que proposent-ils ? Que font-ils mieux que vous ? Comment traitent-ils leurs clients ?

Une fois que vous avez répondu à ces questions, vous découvrez leurs faiblesses et leurs forces, ainsi que les vôtres. À ce stade, vous pouvez décider si vous souhaitez changer la direction de votre entreprise pour la rendre meilleure que vos concurrents ou pour commercialiser un aspect de votre marque qui existe déjà.

Être conscient de l’expérience client

L’un des avantages d’être propriétaire d’une petite entreprise est que vous avez personnellement vécu la vie du consommateur moyen. En connaissant largement les lacunes de l’expérience client de l’entreprise, vous savez ce qui doit être développé dans votre propre entreprise. Cependant, lorsque vous travaillez sur des différentiels, il est temps de repartir de zéro, vous devez donc identifier les différents aspects d’être un client. Que peuvent-ils ? Qu’est-ce qui les dissuade d’acheter ?

Vous devez travailler sur les moyens de sensibiliser les consommateurs au besoin que votre entreprise peut satisfaire. Ce n’est qu’après que le consommateur aura réalisé qu’il a besoin de quelque chose qu’il se tournera vers les marques qui peuvent lui fournir la solution. Vous devez évaluer comment vos données démographiques cibles prennent des décisions d’achat et si votre marque s’aligne ou non sur ce processus de réflexion.

La mauvaise approche consiste à se concentrer uniquement sur votre produit, car ce n’est pas ce que les clients mettent en avant lorsqu’ils achètent un produit. La meilleure façon est d’aborder les différents aspects de l’expérience client et de tous les développer.

Connaissez votre force

La première et la plus importante force d’une petite entreprise est d’accorder à ses clients l’attention dont ils ont besoin. Comme vous ne gérez pas de succursales partout, vous pouvez vous occuper d’une clientèle minimale.

En dehors de cela, chaque entreprise a ses points forts par rapport aux autres marques. Il peut s’agir de votre incroyable marketing, de vos programmes de fidélisation de la clientèle ou de votre approche du service à la clientèle. De plus, les petites entreprises fonctionnent sur des valeurs, elles comprennent donc les besoins et les exigences de la personne moyenne.

Être intégré à la communauté

La communauté dans laquelle vous travaillez doit être votre priorité lorsque vous élargissez votre portée. En ayant un impact sur votre communauté, votre marque gagne automatiquement une réputation parmi les autres marques de la région. Les gens de votre région soutiendront votre marque car elle aura un impact positif sur leur communauté.

L’importance des paradoxes

Il est vrai qu’une marque a besoin de différenciateurs qui lui donnent un avantage concurrentiel sur ses concurrents commerciaux, mais votre marque en a davantage besoin en tant que petite entreprise. En effet, les grandes entreprises peuvent déjà offrir de meilleurs prix grâce à des pratiques de fabrication moins chères et à un accès aux matières premières à moindre coût.

Par conséquent, avoir un différenciateur cohérent sur le marché aidera les consommateurs à choisir votre marque malgré la différence entre ce que vous et les grandes marques pouvez offrir. Cependant, avoir un différenciateur n’est pas seulement nécessaire pour différencier votre marque des autres. En sachant ce que vous pouvez faire mieux que les autres entreprises, vous aurez une vision claire de ce sur quoi vous concentrer lors de la planification d’une campagne de marketing.

Des efforts de marketing bien planifiés et ciblés vous aideront à fidéliser vos clients et à augmenter les taux de promotion auprès des personnes extérieures à votre communauté. Sans un différenciateur puissant, vous ne pourrez pas rivaliser de front avec les autres.

Dans le même temps, vous devez vous en tenir aux valeurs d’honnêteté et de transparence en évitant de surcharger votre profil de marque. En prouvant que vous êtes meilleur que vos concurrents dans « tout », vous risquez de perdre de précieux clients. Pour ça; Vous devez tester tous vos différentiels pour voir s’ils sont valides, prouvables et pertinents.

Ne commercialisez que des choses sur vos marques que vous pensez être vraies, et pour gagner la confiance du public, vous devez le prouver ; Que ce soit par “voir à l’intérieur de nos plans d’atelier” ou par des contrôles de qualité. Enfin, vos différentiels doivent être pertinents. Les clients ne penseront pas à un aspect de votre marque qui ne leur importe pas ou qui ne leur profite pas. En conclusion, vous devez réfléchir à la personnalité de votre équipe et trouver quelque chose qui distingue votre petite entreprise des autres.

Leave a Comment

Your email address will not be published.